18.10.2021 – L’heure de Gene Vincent

Il y a 50 ans, disparaissait Gene Vincent, biker estropié, rocker écorché, icône de cuir noir et pionnier du rock’n’roll. Dans l’émision du jour, nous survolons la vie carbonisée et l’héritage indélébile de celui qui fit la course avec le Diable.
En pétaradant avec le King Elvis qui ne touche aucun cachet pour sa prestation de ce soir.

En prime, un documentaire qui suit Gene Vincent en tournée en Angleterre en 1969 :

Playlist :
Brian Setzer « Be-Bop-A-Lula » | Setzer Goes Instru-MENTAL !
Gene Vincent « Gonna Back up Baby »
Gene Vincent « Race With the Devil »
Gene Vincent « Hold Me, Hug Me, Rock Me »
Gene Vincent « Cat Man »
Gene Vincent « Cruisin' »
Gene Vincent « Be-Bop-A-Lula »
Gene Vincent « Red Bluejeans and a Ponytail »
Gene Vincent « Ain’t She Sweet »
Gene Vincent « Double Talkin’ Baby »
Gene Vincent « Be Bop A Lula »
Gene Vincent « Important Words »
Les Chaussettes Noires « Be Bop a Lula »
Gene Vincent « Lotta Lovin' »
Gene Vincent « Baby Blue »
Gene Vincent « I Sure Miss You »
Gene Vincent « Bluejean Bop »
Paul McCartney « Blue Jean Bop » | Run, Devil Run
Robert Gordon feat. Danny Gatton « Lotta Lovin' » | The Real Humbler – The Malibu Club, Lido Beach, NY
Stray Cats « Gene & Eddie » | Rumble in Brixton
Gene Vincent « Bop Street »
Gene Vincent « Crazy Legs »
Gene Vincent « Frankie and Johnnie »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *